Avis

Avis : les informations présentées sur ce blogue le sont à titre indicatif et n’engagent pas nécessairement les opinions personnelles des membres de la Chaire sur la persévérance scolaire et la littératie.

lundi 18 septembre 2017

Pourquoi l'invention de l'écriture a modifié notre cerveau

Et l'homme se mit à écrire"C'est l'une des inventions les plus fondamentales de l'histoire de l'humanité... Quels en furent les premiers usages? Quels ont été ses effets sur notre cerveau et notre pensée? Des archéologues, des épigraphistes mais aussi des neuropsychologues commencent à répondre à ces questions." POur consulter l'article, Science et Vie.

dimanche 17 septembre 2017

Une autre école de Québec abandonne les devoirs

"Les écoles sont de plus en plus nombreuses à se questionner sur la pertinence des travaux scolaires à la maison. À Québec, une autre école a décidé cette année d’abandonner les devoirs pour miser sur la lecture." Suite de l'article, Journal de Québec.

samedi 16 septembre 2017

Développer une approche positive de la prévention des difficultés de comportement au primaire

"Toutes les écoles souhaitent établir un climat scolaire positif permettant aux élèves et au personnel scolaire d’exploiter leur plein potentiel. Toutefois, la présence d’écarts de conduite chez les élèves peut nuire de manière significative à la qualité de l’expérience scolaire des acteurs concernés. Le fait de jeter un regard neuf sur les pratiques visant à prévenir et gérer les comportements difficiles des élèves peut-il faire une différence?" Pour consulter l'article, Réseau d'information pour la réussite scolaire (RIRE)

vendredi 15 septembre 2017

Apprentissage de la lecture: le plus tôt est le mieux

""Les études démontrent que plus l'enseignant met l'accent tôt sur les correspondances entre graphèmes (visuels) et phonèmes (auditifs), plus les enfants apprennent à lire rapidement," explique Stanislas Dehaene." Suite de l'article, L'express.

jeudi 14 septembre 2017

Apprendre en coopération : L'université d'automne de l'OCCE

" Qu’entend-on par apprentissages en coopération ? Que nous apprennent les didactiques disciplinaires pour envisager une didactique de la coopération ? Quelle place pour l’enseignant dans les apprentissages en coopération ? Que nous apprend la recherche sur le rôle de l’enseignant dans le rapport au savoir des élèves ? Autant de questions évoquées lors de l'université d'automne de l'OCCE qui se tiendra à Gennevilliers du 23 au 26 octobre. Parmi les intervenants Yves reuter, Jacques Bernardin, Patrick Rayou, Bruno Robbes, Sylvain Connac, André Tricot, Viviane Bouysse etc." " Suite de l'article, Café Pédagogique.

mercredi 13 septembre 2017

Dans la tête des cégépiens

"Le stress est de plus en plus présent chez les étudiants, surtout dans le sud de la région, et il préoccupe autant les intervenants scolaires que ceux du périscolaire. C’est une problématique qu’il faut regarder de près», mentionne Ann-Marie Picard, directrice du CREVALE. Une citation qui prend son tout son sens lorsqu’on apprend que 62,48 % des étudiants du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne se disent généralement stressés." Pour consulter l'article, La Revue.

mardi 12 septembre 2017

Un guide des parents "pour mieux suivre son enfant"

" Comment bien accompagner son enfant à l'école primaire ? Le Guide proposé par les associations de parents d'élèves québécois donne des repères précis pour aider les parents. "Est-ce que mon enfant réussit à bien suivre le rythme de sa classe? Est-ce qu’il comprend toute la matière enseignée? A-t-il fait tous les apprentissages pour bien arriver à la fin du cycle? Vous trouverez dans cette brochure, pour chacune des matières du premier cycle, ce que votre enfant doit savoir pour bien compléter le cycle (lire seul, écrire de courts textes...). De plus, des suggestions d’activités, des trucs et idées vous sont proposés pour chacune des matières, afin qu’il soit plus facile d’aider votre enfant à la maison"." Pour consulter, l'article, Café pédagogique.

lundi 11 septembre 2017

Pro-Jeune-Est offre deux nouveaux programmes

ki-11092017-pro-jeune-est.JPG"L'organisme offrira, dès le 14 octobre, les ateliers KI-Bouge, destinés aux enfants de 4 et 5 ans. Il s'agit d'un programme de psychomotricité pour les jeunes du préscolaire. L'activité permet de développer à la fois des mouvements et travailler l'ensemble du corps. Pro-Jeune-Est réalise aussi une percée dans La Mitis. Déjà offert à Rimouski, le Service alternatif pour les ados en suspension (SAPAS) sera offert à l'école Le Mistral de Mont-Joli dès la fin octobre. Le programme SAPAS offre un accompagnement basé sur la relation d'aide avec les bases de la communication non violente." Pour consulter l'article, L'Avantage.

dimanche 10 septembre 2017

La bibliothèque Françoise-Bédard s’engage pour l’alphabétisation

"La bibliothèque Françoise-Bédard a profité de la Journée internationale de l’alphabétisation du 8 septembre pour rappeler à la population louperivoise son implication auprès des adultes ayant des difficultés en lecture." Suite de l'article, Info Dimanche.

samedi 9 septembre 2017

Journée internationale de l'alphabétisation - Le Réseau de lutte à l'analphabétisme appelle le ministre Proulx à consulter les acteurs concernés avant de rendre publique une stratégie en matière d'alphabétisation

"En cette Journée internationale de l'alphabétisation, le Réseau de lutte à l'analphabétisme se réjouit de la décision du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, monsieur Sébastien Proulx, d'adopter une stratégie en matière d'alphabétisation et souhaite que soit mis en place un mécanisme de consultation des acteurs de la société civile avant de rendre publique cette dernière." Pour consulter l'article, Cision.

vendredi 8 septembre 2017

Slamer pour s'accrocher à l'école à Sherbrooke

" Depuis plusieurs années, le slam fait une différence dans le parcours scolaire de William Longpré, un étudiant du Cégep de Sherbrooke qui souhaite maintenant voir d'autres élèves l'imiter. " Pour consulter l'article, Radio-Canada.

jeudi 7 septembre 2017

La lutte des classes nuit à la réussite scolaire, selon une étude de l'IRIS

L’analyse de l’IRIS confirme ce que disait déjà une enquête du Conseil supérieur de l’éducation: l’école régulière perd du terrain."Près de 40% des élèves du secondaire étudient au privé ou dans des écoles publiques à programmes ou projets particuliers qui imposent des critères sélection, estime l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS). L’organisme dénonce cette «ségrégation scolaire» et tente de démontrer que cela a un impact négatif sur la réussite de l’ensemble des enfants." Pour consulter l'article, Le Devoir.